L E   S I T E

E S P A C E S

T E C H N I Q U E S

O U T I L S

ΠU V R E S

A N N E X E S

Les "formules"

Projections

Formats Surround

Captures

Méthodes

Applications

 Le Plan

Recherche

 La projection directe les instruments

Les projections indirectes, le Matriçage les instruments

L'Ambisonic les instruments

La projection interprétée les instruments

 Les projections simulées les instruments

 Le "Son 3D" HRTF les instruments

 La Wave Field Synthesis les instruments

 

   

TECHNIQUES

Les techniques de projection

les instruments Les projections simulées

 

Entendons nous bien : toute projection sonore à partir de haut-parleurs crée des espaces acoustiques que l'on peut qualifier de "simulations" par rapport à une production acoustique dite "naturelle", c'est à dire sans haut-parleurs.
Les technique de "panoramique" en stéréophonie ou en multiphonie d'intensité, le jeu sur les déphasages et les retards, les filtrages et les traitements d'images d'espaces comme les réverbérations constituent bien des techniques de simulation adaptées aux particularités de la projection par haut-parleurs.

Malgré tout, il existe des techniques de projection du son basées exclusivement sur la création d'espaces perçus qui ne correspondent pas du tout avec le dispositif de projection. Elles s'appuient sur des recherches acoustiques et psycho-acoustiques pour simuler les positions de sources sonores en dehors des points de projections "réels" constitués par les haut-parleurs.

 

 Avertissement

Ces techniques retiennent bien sûr toute mon attention (surtout la WFS !), mais pour différentes raisons je ne les utilise pas dans ma production... Je ne peux donc que les présenter très grossièrement dans ces pages et vous renvoyer vers des sites et des auteurs plus compétents que moi pour en parler...

La HRTF donne toute sa mesure dans l'écoute binaurale c'est à dire au casque, son but étant de simuler des masses spatiales bi ou tridimensionnelles avec deux haut-parleurs uniquement. Elle correspondrait dans le domaine visuel au calcul d'images de synthèse en "3D".

La Wavefield Synthesis est une technique assez nouvelle qui permet déjà de réaliser des espaces intéressants pour les installations ou certains types de projections publiques. Elle correspondrait dans le domaine visuel à la projection holographique dans l'espace (on utilise d'ailleurs souvent le terme d'holophonie).

Si HRTF et WFS partagent une même préoccupation - donner à entendre des sons là où il n'existe pas de projecteurs - leur fonctionnement et leur infrastructure est totalement opposée :
- le HRTF modélise la perception alors que la WFS modélise la diffusion acoustique ;
- le HRTF réduit le point d'écoute focal à un auditeur idéalement placé alors que la WFS l'élargit plus ou moins à l'ensemble de l'auditoire ;
- le HRTF vise l'économie avec l'utilisation de deux enceintes seulement alors que la WFS nécessite normalement une infinité de haut-parleurs ;
- le HRTF produit des supports prêts à être écoutés sur tout système stéréophonique alors que la WFS nécessite des machines pour calculer en temps réel ce qui doit être produit et projeté.

D'autres techniques comme "l'ambiophonic" visent plus particulièrement à la création d'ambiances réalistes pour les musiques scéniques et sont donc peu pertinentes dans le propos qui nous préoccupe ici.
http://www.ambiophonics.org/2ndEd_Preface.htm