L E   S I T E

E S P A C E S

T E C H N I Q U E S

O U T I L S

ΠU V R E S

A N N E X E S

Les "formules"

Projections

Formats Surround

Captures

Méthodes

Applications

 Le Plan

Recherche

 Assemblage d'objets n-phoniques les instruments

 Contrôle des masses spatiales les instruments

 Jeu instrumental les instruments

 Combinaisons les instruments

Processus les instruments

  

  

  

 

TECHNIQUES

Méthodes de composition (spatiale)

les instruments Assemblage d'objets n-phoniques

 

Cette méthode est basée sur la séparation des étapes : d'une part la réalisation des séquences-objets sonores, possédant toutes leurs qualités spatiale (masses et empreintes), et d'autre part leur assemblage, leur combinaison.
Où se situe la composition là-dedans ? On le sait, en acousma, partout...
L'étape initiale de réalisation des objets/séquences multiphoniques peut être constituée par la capture microphonique, l'improvisation sur des instruments/plugins de synthèse et d'échantillonnage, la programmation de processus de traitement dans les environnements modulaires ou par le jeu sur des plugins de traitement etc.
La condition nécessaire est que chacune soit réalisée dans le format de la composition ou un sous-format de celui-ci, comportant donc le même nombre de canaux que le projet (ou un sous-ensemble), et soit faite bien sûr en écoutant sur le même dispositif de projection (ou une partie). 

Page en cours de rédaction  


 

 Principe

Les objets importés dans un logiciel multipiste supportant les fichiers multicanaux sont ensuite découpés et superposés comme on le fait depuis soixante ans, et les seuls traitements à leur appliquer consistent dans le dosage et l'évolution de leur intensité, et à quelques corrections d'usage (filtrages par exemple).
Évidemment, il peut être nécessaire d'effectuer de nombreux aller-retour entre les deux étapes, réalisation et assemblage, puisque les objets importés ne peuvent être dynamiquement modifiés.
Cette méthode s'apparente à ce que des générations d'acousmates on fait avec le montage de bande magnétiques analogiques. On pourrait la décrire comme la réalisation d'un puzzle spatial, avec des pièces que l'on peut retailler mais dont on ne peut pas changer le contenu à moins de les refaire.
Un de ses avantages réside dans l'utilisation relativement faible des ressources processeur, puisque les opérations les plus gourmandes sont réalisées unes par unes, avant leur mélange. Par contre, les accès disques peuvent être importants avec des nombres de canaux et / ou des valeurs d'échantillonnage élevées (du genre 96 kHz / 24 bits / 16 canaux...).
En effet, afin d'éviter des pertes de qualité lors des exportations / importations entre applications, il peut être tentant, et utile diront les puristes, de travailler avec des fichiers en 32 bits.

 

 

 

 

 Les outils

Logiciels multipistes supportant les fichiers (et les plugins) multicanaux pour l'assemblage (voir la page sur les applications pour le montage) :
- Reaper - 64 canaux : montage non destructif, nombre de canaux quelconques par piste (OS X / Win)
- Podium - 32 canaux : montage non destructif et édition destructive, nombre de canaux quelconques par piste (Win)
- Ardour - nombre de canaux variable, dépend du nombre de pistes (non destructif uniquement) (Lin / OS X)
- Vegas 9 - 32 canaux : non destructif uniquement, pistes mono groupées (plugins multicanaux non supportés) (Win)
- Usine - 16 canaux : montage non destructif dans un environnement modulaire (Win)
- Nuendo - 12 canaux : montage non destructif et édition destructive, nombre de canaux fixe par piste (OS X / Win)
- Digital Performer 6 - 12 canaux : montage non destructif (OS X)
- Protools TDM (OS X / Win) et Pyramix (Win) - 8 canaux : montage non destructif et édition destructive
- Logic Pro 8 - 8 canaux : montage non destructif, nombre de canaux fixe par piste (OS X)
- Cubase SX et Premiere Pro - 6 canaux (OS X / Win)

Outils associés pour les traitements destructifs :
- Soundforge 9 - 32 canaux (Win)
- Wavosaur : 16 canaux (Win)
- WaveEditor : 12 canaux (OS X)
- Acoustica : 8 canaux (Win)
- Nero WaveEditor : 8 canaux (Win)

Sources de fichiers multicanaux :
- logiciels modulaires (Audiomulch, Bidule, Max/Msp, PureData...)
- plugins de traitement et instruments
- dispositifs de capture microphonique multiphoniques...